veille tutorat

veille pour de DESS CVIR

loading...

mercredi 19 décembre 2007

Cartographie sémantique selon mondeca

A propos de l'article de mondeca : Cartographie sémantique : Comment appréhender un espace informationnel complexe ?

L’avenir d’une organisation passe donc par la maîtrise de son espace informationnel.

Besoin d'accéder bien plus que de stocker, suppose d'avoir une vision globale de cet espace pour voir les interrelations, pour se focaliser sur son segment tout en ayant en vue le fonctionnement global. D'où le besoin de cartographier cet espace.

La visualisation permet de considérer les cartes comme un médium idéal entre un grand nombre d’informations et l’esprit. Chaque carte joue alors le rôle de support externe de la pensée pour amplifier les capacités cognitives de ses utilisateurs.

Les cartes résultants du processus de cartographie peuvent être très diverses dans leur forme. La forme même donnent des informations sur l'espace d'information. Elle est donc une partie de la réponse attendue. Cf. Le message est le media de McLuhan.

Cependant, la visualisation de l’information permet uniquement de représenter des données indépendamment de leur sémantique. Notre approche consiste donc à prendre en compte cette sémantique.
Pour un collaborateur, la représentation mentale d’un espace informationnel correspond à la sémantique de son domaine comprise comme l’ensemble des concepts permettant d’appréhender les objets du domaine.

Avant de constituer la carte, il faut donc prendre en compte le langage du domaine à traiter, à savoir le vocabulaire et les liens qui relie les termes de ce vocabulaires entre eux et aussi les la nature des relations entre les termes.

Une carte ne peut pas être considérée comme définitive et universelle. Depuis l’origine de la cartographie, les cartographes savent qu’une carte se doit d’être esthétique, intuitive et efficace. Malheureusement aucun système ne permet de garantir la satisfaction de ces trois propriétés et encore moins pour tous les individus.

Une carte n'est jamais définitive et doit toujours pouvoir évoluer pour se mettre au diapason de ses lecteurs. Chacun doit donc pouvoir changer la carte et les modes de représentation utilisée pour pouvoir se l'approprier et proposer une interprétation du domaine qui soit partageables par tous de manière plus "intuitive, esthétique et efficace". C'est je crois l'élément fondamental, car je me suis souvent rendu compte que les cartes que nous faisons ne sont bien souvent lisible que par nous.

Il y a donc plusieurs dimensions, le langage, les relations sémantiques, l'interaction avec les usagers dans une optique d'amlioration "continue".

La cartographie sémantique est la cartographie de l’espace informationnel d’une organisation basée sur sa sémantique (comprise comme une conceptualisation du domaine).

Cette définition fait référence à la cartographie (générale) qui est définie comme l’ensemble des opérations qui interviennent en vue de l’élaboration de cartes.